Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Azzédine TAIBI
  • Azzédine TAIBI
  • : Bienvenue sur mon blog. Il vous rendra compte de mon action et de mon engagement en tant qu'élu à la Mairie de Stains et au Conseil général de la Seine-Saint-Denis. Il vous informera de mes prises de position et des combats politiques que je mène au quotidien avec et pour les citoyens. Ce blog est aussi l'occasion de recueillir vos remarques et vos propositions pour construire une alternative politique. Alors sans plus tarder, bonne visite et à très bientôt !
  • Contact

Archives

Liste D'articles

Pages

27 mars 2013 3 27 /03 /mars /2013 15:44

Déclaration de François ASENSI , Député de Seine-Saint-Denis, Vice-Président du groupe d’amitié France-Palestine


"Cet après-midi (26 mars 2013) à l’Assemblée nationale, j’ai demandé au ministre des Affaires étrangères la reconnaissance par la France de l’Etat palestinien.

En réponse, Laurent Fabius a annoncé que la France ne reconnaitra pas l’Etat de Palestine avant la conclusion d’un accord de paix sous l’égide des Etats-Unis. L’existence de cet Etat, prévue par le droit international depuis 66 ans, restera donc suspendue à l’accord hautement improbable du Gouvernement israélien, l’une des parties au conflit.

Je suis déçu de cette réponse. J’ai mal pour le peuple palestinien.

Après le soutien français à l’entrée de la Palestine à l’ONU, que Laurent Fabius avait dévoilé à l’Assemblée nationale en novembre 2012, en réponse à mon intervention, il s’agissait pourtant d’un prolongement logique et nécessaire pour relancer la perspective d’une paix juste entre Israël et la Palestine.

C’est un grave renoncement de la France. Notre pays se met en retrait au Proche-Orient et s’aligne sur la position des USA. En optant pour l’attente, qui signifiera la poursuite de la colonisation et des humiliations, notre diplomatie assume le risque d’une radicalisation du conflit.

Plus que jamais, le soutien aux forces progressistes palestiniennes et israéliennes doit s’accentuer pour faire avancer le droit des peuples et la paix. "

Repost 0
Published by azzédine TAIBI - dans SOLIDARITE PALESTINE
commenter cet article
9 mars 2013 6 09 /03 /mars /2013 23:01

unknown-copie-1.jpg

 

 

Le Mouvement de la Paix et la ville de Stains

vous invitent à la soirée culturelle
"Culture de paix et blocus à Gaza"
Avec la participation exceptionnelle de Ziad Medoukh,

professeur à l’université d’Al Aqsa


Vendredi 15 mars 2013 à 19h
Maison du Temps Libre - 30/34 Av. Georges Sand - Stains


Projection du film « Gaza we are coming ! »
Anastassia Politi, lecture de poèmes gazaouis
Paroles de paix de Ziad Medoukh

 

 

"Culture de paix et blocus à Gaza"

Les rendez-vous de l’Université populaire de la Culture de la Paix et de la nonviolence ont été conçus pour mettre à la disposition du grand public, des collectivités, des organisations pacifistes, syndicales et d’éducation populaire, des outils de connaissances sur le vaste domaine de la Culture de paix.
Nous profitons de la présence exceptionnelle et inattendue de Ziad Medoukh pour mieux appréhender la culture de paix en Palestine aujourd’hui.
Ziad Medoukh, responsable du département de français à l’université Al Aqsa et coordinateur du Centre de la Paix de Gaza, évoquera la résistance pacifiste sous le blocus de Gaza.
Le film documentaire d’Anastassia Politi, metteur en scène à la compagnie Erinna, retrace le périple de deux bateaux grecs qui ont brisé le blocus de Gaza et témoigne de la joie des habitants à leur arrivée.


 

mouvement de la paixlogo_stains_4.jpglogo ssd 1

Repost 0
Published by azzédine TAIBI - dans SOLIDARITE PALESTINE
commenter cet article
18 janvier 2013 5 18 /01 /janvier /2013 08:35

bannière

Le plus célèbre groupe de musique traditionnelle palestinienne, va fêter son 10e anniversaire avec un nouveau spectacle début février à l'Olympia de Paris. Les trois frères Joubran proposent un spectacle de près de deux heures, un florilège des compositions du trio  mais aussi des créations, a été rodé cette semaine lors d'un concert à guichet fermé à Ramallah.

 

Les tickets se sont envolés en quelques heures et le groupe, qui vit le plus souvent à Paris, a dû promettre à ses fans de faire une tournée cet été dans les Territoires palestiniens. Le concert se produira à l'Olympia le 7 février, Samir Joubran s'en félicite :

"Sans le succès local en Palestine, nous ne serions jamais devenus ce que nous sommes aujourd'hui."

"Le secret de notre succès", explique l'aîné des frères Joubran, "est notre conviction que l'auditeur, en particulier l'auditeur occidental, doit recevoir une dose culturelle d'identité palestinienne".

"Nous n'avons jamais occidentalisé notre musique, nous sommes restés fidèles à nos racines et à notre identité arabe", souligné-t-il. Issu d'une famille de luthier, le trio est originaire de Nazareth, la plus grande ville arabe d'Israël, en Galilée.

 

Il a donné plus de 1.000 concerts dans le monde entier et produit cinq albums, dont À l'Ombre des Mots, un enregistrement en public avec le poète national palestinien Mahmoud Darwich peu avant sa mort en août 2008, et une musique de film, Le Dernier Vol.

Leur dernier disque,  Asfâr en sélection Fip , est sorti en 2011. Pour fêter leurs dix ans de carrière, les trois Joubran sortent un coffret avec cinq disques et un DVD qui retrace leurs tribulations au fil de l'oud, ce luth oriental dont ils sont virtuoses.

(source AFP)

 

Je vous invite à écouter et à regarder ce très beau concert !

 

 

Repost 0
Published by azzédine TAIBI - dans SOLIDARITE PALESTINE
commenter cet article
27 décembre 2012 4 27 /12 /décembre /2012 10:46

un stade pour gaza 0-copie-1

 

En tant que Vice-président du Conseil général de la Seine-Saint-Denis en charge des sports et des loisirs, j'apporte mon soutien au mouvement sportif Palestinien pour l’organisation des jeux populaires dans le stade de Gaza qui doit être reconstruit.

 

Déclaration de la commission sort du PCF:

 Le 10 novembre 2012, Israël bombarde le Palestium Stadium et tue quatre jeunes adolescents. Le monde du sport ne peut pas rester les bras croisés sans réagir. A l’initiative de Frédéric Kanouté, une soixante de joueurs professionnels demandent de retirer à Israël l'organisation de l'Euro des moins de 21 ans en 2013.

Parmi eux, on compte des grands noms du football, même si les pressions du milieu ont fait taire certains. Leur appel à la "dignité, à la liberté et à la sécurité", a l'intérêt d'interpeller l'opinion publique sur les différents évènements qui se sont produits à Gaza, notamment la détention depuis février 2012 en Israël de deux footballeurs palestiniens.

La FIFA - contrairement à l'UEFA - a été l'une des premières à réagir et a promis de reconstruire le stade au plus vite. Ces actions coïncident avec l'entrée de la Palestine en tant qu'observateur à l'ONU en dépit de l’opposition des Etats-Unis, d’Israël et de sept autres pays.

Ce nouveau statut doit s’accompagner d’une reconnaissance de toutes les équipes sportives palestiniennes dans toutes les compétitions internationales. Lors de la fête de l’Humanité 2011,  avec de nombreux élus communistes et républicains, j'ai participé à un match de gala pour soutenir le projet de l'association « Un stade pour Gaza ».

Une équipe constituée par des jeunes communistes et les membres de la commission sport du PCF avait pris part au tournoi. Fidèles à nos engagements, nous restons à la disposition de toutes celles et tous ceux qui se mobilisent dans notre pays avec cette volonté de rassembler largement, dans le milieu sportif et au-delà, pour la paix en Palestine et pour le droit des enfants palestiniens à l’épanouissement par le sport et la culture, et pourquoi pas, des jeux populaires dans le stade de Gaza.

Repost 0
Published by azzédine TAIBI - dans SOLIDARITE PALESTINE
commenter cet article
18 décembre 2012 2 18 /12 /décembre /2012 22:04

salah.jpg

 

Voici un message que je viens de recevoir de la part de Jean-Claude Lefort, Président du comité de soutien pour Salah Hamouri.

 

Le 18 décembre 2011 Salah Hamouri était enfin libéré !

 

Cela fait tout juste un an…

 

Depuis, il est venu en France à deux reprises et il tenu à remercier tous ses soutiens mais aussi il a témoigné pour ses frères restés en prison…

 

Il s’est inscrit, comme il l’avait dit, en faculté de Droit. Et il a déjà reçu de très bonnes notes pour ses premiers examens partiels. Il continue.

 

Son « Comité de soutien » n’est évidemment plus aussi actif que précédemment.

 

Toutefois nous le maintenons en veille du fait des attaques, parfois violentes et toujours mensongères, dont Salah est encore l’objet. Cela nous conduit à maintenir le site (www.salah-hamouri.fr) en vie, ce qui entraîne des charges.   

 

De même, et par ailleurs, le président du CRIF, M. Prasquier, a intenté un procès contre moi à propos de Salah. L’audience publique et la confrontation auront lieu en avril prochain. Deux avocats ont l’affaire en main.

 

C’est dire si nous devons rester vigilants et solidaires.

 

En tout cas : Salah est en liberté depuis un an !

 

Il convenait de marquer ce moment et dire toute notre amitié et notre solidarité à Salah et à sa famille…

 

 

Jean-Claude Lefort

Repost 0
Published by azzédine TAIBI - dans SOLIDARITE PALESTINE
commenter cet article
18 décembre 2012 2 18 /12 /décembre /2012 14:24

warch-7a1dc 

Pas si fréquent : un prix décerné par la République Française a été remis lundi dernier au militant israélien Michel Warchawski, figure emblématique de la lutte pour la reconnaissance des Droits du peuple palestinien, et dont j'ai eu le plaisir avec de nombreux Stanois, de le rencontrer à plusieurs reprises à Jérusalem dans les locaux de son association.

 

Le militant israélien Michel Warchawski s’est vu remettre lundi 10 décembre au ministère de la Justice à Paris le "Prix des Droits de l’Homme de la République française" par Christiane Taubira.

A travers lui, c’est le Centre d’information alternative (AIC- Israël-Palestine), qui est décoré pour son travail et son action sur le terrain de la « Lutte contre l’impunité ». Le 10 décembre est la Journée des Droits de l’homme proclamée par les Nations Unies.

Chaque année, à cette occasion, le Premier ministre français distingue « des actions de terrain et des projets portant sur la protection et la promotion effectives des Droits de l’Homme, dans l’esprit de la Déclaration universelle et de la Conférence mondiale sur les Droits de l’Homme, sans distinction de nationalité ou de frontière ».

L’AIC, organisation binationale créé en 1984 par des activistes israéliens et palestiniens, défend les droits humains et nationaux du peuple palestinien et une paix basée sur le respect de la loi internationale. Michel Warchawski en est l’un des fondateurs.

Recevant le prix, "Mikado", son surnom connu de tous les militants du mouvement de solidarité avec la Palestine, né en 1949 à Strasbourg, militant activiste, journaliste et écrivain israélien, a, comme à son habitude, livré à un discours bref mais très clair. « La violation des Droits dans mon pays Israël et dans les territoires que mon pays occupe n’a plus a être prouvée » a -t-il rappelé. Avant de donner les « trois raisons » qui justifient la poursuite incessante de la lutte contre l’impunité : respect d’un minimum d’« hygiène publique internationale » ; rendre justice aux victimes ; et faire envers Israël « un acte d’amour » en exigeant que ceux de ses responsables qui commettent des crimes soient punis afin que les générations suivantes puissent travailler à la « réconciliation ».

 

Source Regards par Emmanuel Riondé

 


 

Repost 0
Published by azzédine TAIBI - dans SOLIDARITE PALESTINE
commenter cet article
10 décembre 2012 1 10 /12 /décembre /2012 14:36

2012-11-28palestine-onu.jpg

 

Les consternantes représailles à l'admission de la Palestine comme État observateur à l'ONU suscitent une indignation légitime et de multiples condamnations dont celle du Parti communiste français et bien d'autres forces politiques et sociales de notre pays, attachées à la nécessité d'agir pour la paix et pour le droit.

Les dirigeants israéliens ont annoncé 3000 nouveaux logements dans les blocs de colonies de Jérusalem-Est et de Cisjordanie. Ils ont confirmé un projet de colonie qui, près de Jérusalem-Est, couperait en deux la Cisjordanie s'il était réellement achevé. Enfin, ils ont notifié la construction de 1700 autres logements dans la colonie de Ramat Schlomo, à Jérusalem-Est. Ces projets provocateurs sont inacceptables. Ils constituent autant de faits accomplis pour sanctionner les Palestiniens en les dépossédant des territoires qui constituent leur État.

Ce sont de graves décisions qui appellent des réactions et des initiatives pour empêcher concrètement leur mise en œuvre. C'est Israël qui doit être sanctionné.

Pourtant, que font les gouvernements européens dont la France ? Ils se concertent. Ils étudient. Ils consultent. Ils envisagent des mesures. Ils imaginent des options... Mais ils ne font rien alors qu'il y a urgence. Aujourd'hui, c'est un État observateur aux Nations Unies qu'Israël persiste à occuper et coloniser. N'importe quel autre pays se permettant une telle politique serait qualifié d'État voyou et sommé d'obtempérer sur le champ. Même en Israël certains dirigeants contestent les décisions scandaleuses de Netanyahou et de son gouvernement d'extrémistes.

Combien de temps faudra-t-il encore pour que les autorités françaises se décident à assumer complètement, en permanence -et pas seulement le temps d'un vote à l'ONU- son rôle de membre permanent du Conseil de Sécurité ?

 

Construction de logements à Jérusalem-Est : « inacceptable provocation israélienne »

En annonçant la construction de 1100 logements à Jérusalem-Est, cette partie de la ville qui doit constituer la capitale du futur État palestinien, le gouvernement israélien met au défi l'ONU et en particulier les membres du Conseil de Sécurité dans une inacceptable provocation.

Le PCF condamne avec force cette décision consternante d'hostilité et d'arrogance et ce mépris du droit, alors que le Président Mahmoud Abbas a présenté il y a quelques jours une offre historique de paix et de règlement politique qui a changé la donne et qui permet réellement une solution juste et durable.

L'attitude scandaleuse et choquante des autorités israéliennes doit se voir opposer des mesures de rétorsion directes et très concrètes. Le PCF appelle la France et ses partenaires européens, au delà des critiques et des condamnations verbales, à prendre leur responsabilité, à sanctionner Israël, notamment par la suspension immédiate de l'Accord UE/Israël, par l'arrêt de toute vente d'armes, par le boycott des produits des colonies et de tout ce qui contribue à la colonisation. L'attitude israélienne n'est plus tolérable.

 

source site du PCF

Repost 0
Published by azzédine TAIBI - dans SOLIDARITE PALESTINE
commenter cet article
7 décembre 2012 5 07 /12 /décembre /2012 15:32
kanouté-copie-1Frédéric Kanouté et une cinquantaine de footballeurs ont décidé d'élever la voix et de soutenir les Gazaouis. Les joueurs protestent contre l'organisation d'un Euro u21 en Israël.

A Gaza, le football lui aussi n'est pas sorti indemne des bombardements à répétition de l'armée israélienne. Symbole de cette destruction, le stade de Gaza le Palestine Stadium, complètement détruit par la dernière opération israélienne. Mais l'affaire qui fait grande bruit depuis quelques jours est que l'on parle de l'organisation d'un Euro des moins de 21 ans en Israël. Une décision qui a fait se mobiliser une cinquantaine de footballeurs, vivement opposés à la réalisation d'un tel projet.

"Organiser un Euro en Israël, c'est les récompenser pour des actions contraires aux valeurs sportives"

Frédéric kanouté, lui qui s'est à plusieurs reprises déjà exprimé sur le conflit israelo-palestinien, a fait part d'une liste de footballeurs qui ont décidé de dire non à l'organisation d'un Euro en Israël. Parmi eux, on compte des grands noms du football comme Didier Drogba, Eden Hazard, Jérémy Ménez ou encore Yoan Cabaye. Appelant à la "dignité, à la liberté et à la sécurité", Frédéric Kanouté rappelle les différents évènements qui se sont produits à Gaza, la mort de quatre personnes lors d'un bombardement au Palestinium Stadium le 10 novembre ou encore la détention depuis février 2012 en Israël de deux footballeurs palestiniens dans un communiqué publié sur son site officiel.

Pour lui, réaliser un Euro en Israël reviendrait "à les récompenser pour toutes ces actions contraires aux valeurs sportives." Pourtant, la Fifa - contrairement à l'Uefa - a été l'une des premières à réagir suite à la destruction du stade et a promis de le reconstruire au plus vite. "Nous pensons que reconstruire des infrastructures footballistiques qui ont été détruites font partie de nos prérogatives. Le football réunit les gens et nous soutiendrons toute reconstruction nécessaire d'une infrastructure détruite lors d'une catastrophe." déclare Jérôme Valcke, secrétaire général sur le site officiel de la Fifa.

Comme un symbole, ces actions menées par la Fifa et les footballeurs coïncident avec l'entrée de la Palestine en tant qu'observateur à l'ONU. Néanmoins, Israël a d'ores et déjà averti que plus de 3000 logements dans les colonies allaient être reconstruits en représailles... Un conflit dont on ne voit toujours pas le bout mais qui a au moins eu pour mérite de montrer encore une fois que les footballeurs étaient capables de se battre pour des causes nobles.

Liste des soutiens :

Gael Angoula, Bastia Sporting Club (France)
Karim Ait-Fana, Montpellier HSC (France)
André Ayew, Olympique de Marseille (France)
Jordan Ayew, Olympique de Marseille (France)
Demba Ba, Newcastle United (UK)
Abdoulaye Baldé, AC Lumezzane (Italia)
Chahir Belghazouani, AC Ajaccio (France)
Leon Best, Blackburn Rovers Football Club (UK)
Ryad Boudebouz, Football Club Sochaux Montbéliard (France)
Yacine Brahimi, Granada Football Club (Spain)
Jonathan Bru, Melbourne Victory (Australia)
Yohan Cabaye, Newcastle United (UK)
Aatif Chahechouche, Sivasspor Kulübü (Turkey)
Pascal Chimbonda, Doncaster Rovers Football Club (UK)
Papiss Cissé, Newcastle United (UK)
Omar Daf, Football Club Sochaux Montbéliard (France)
Issiar Dia, Lekhwiya (Qatar)
Abou Diaby, Arsenal Football Club (UK)
Alou Diarra, Olympique de Marseille (France) 
Soulaymane Diawara, Olympique de Marseille (France)
Samba Diakité, Queens Park Rangers (UK)
Pape Diop, West Ham United (UK)
Abdoulaye Doucouré, Stade Rennais Football Club (France)
Didier Drogba, Shanghaï Shenhua (China)
Ibrahim Duplus, Football Club Sochaux Montbéliard (France)
Soudani El-Arabi Hilal, Vitoria Sport Club Guimares (Portugal)
Jires Kembo Ekoko, Al Ain Football Club (United Arab Emirates)
Nathan Ellington, Ipswich Town Football Club (UK)
Rod Fanni, Olympique de Marseille (France)
Doudou Jacques Faty, Sivassport Kulübü (Turkey)
Ricardo Faty, AC Ajaccio (France)
Chris Gadi, Olympique de Marseille (France)
Remi Gomis, FC Valenciennes (France)
Florent Hanin, SC Braga (Portugal)
Eden Hazard, Chelsea Football Club (UK)
Charles Kaboré, Olympique de Marseille (France)
Diomansy Kamara, Eskisehispor Kulübü (Turkey)
Frédéric Kanouté, Beijin Guoan (China)
Anthony Le Tallec, AJ Auxerre (France)
Djamal Mahamat, Sporting Braga (Portugal)
Steve Mandanda, Olympique de Marseille (France)
Kader Manganne, Al Hilal Riyad Football Club (Saudi Arabia)
Sylvain Marveaux, Newcastle United (UK)
Nicolas Maurice-Belay, FC Girondins de Bordeaux (France)
Cheikh M’bengué, Toulouse Football Club (France)
Jérémy Menez, Paris Saint-Germain Football Club (France)
Arnold Mvuemba, Olympique Lyonnais (France)
Laurent Nardol, Chartres Football Club (France)
Mahamadou N’diaye, Vitoria Sport Club Guimares (Portugal)
Mamadou Niang, Al-Sadd SC (Qatar)
Mbaye Niang, SM Caen (France)
Fabrice Numeric, FK Slovan Duslo Sala (Slovakia)
Billel Omrani, Olympique de Marseille (France)
Lamine Sané, FC Girondins de Bordeaux (France)
Mamady Sidibé, Stoke City Football Club (UK)
Momo Sissoko, Paris Saint-Germain Football Club (France)
Cheikh Tioté, Newcastle United (UK)
AdamaTraoré, Melbourne Victory (Australia)
Armand Traoré, Queen Park Rangers FC (UK)
Djimi Traore, Olympique de Marseille (France)
Moussa Sow, Fenerbahçe Spor Kulübü (Turkey)
Hassan Yebda, Granada Football Club (Spain)
Repost 0
Published by azzédine TAIBI - dans SOLIDARITE PALESTINE
commenter cet article
4 décembre 2012 2 04 /12 /décembre /2012 15:00

"Chaque peuple en tout lieu et en tout temps a le droit de résister pour leur existence et pour leur liberté. Le droit de résister de chaque individu contre toutes les formes d’oppression est un droit inaliénable. La Résistance n’est pas une histoire du passé. La Résistance des Palestiniens est sous les yeux de tous et il a besoin de notre soutien".

Hamza M. (R.I.P.) / Source Bellaciao.

 

 


 
Repost 0
Published by azzédine TAIBI - dans SOLIDARITE PALESTINE
commenter cet article
28 novembre 2012 3 28 /11 /novembre /2012 10:48

imagesCA9OVFJP-copie-1.jpg

 

Ce soir mercredi 28 novembre à 18 H 30

 Bourse du Travail de St Denis

9-11, rue Génin Métro St Denis Porte de Paris (ligne 13)

 

Lors de sa 67ème session, l’Assemblée générale des Nations Unies à New-York sera saisie le 29 novembre prochain d’un projet de résolution demandant que la Palestine obtienne le statut d’Etat observateur au sein des Nations-Unies. Cette résolution réaffirmera le droit légitime du peuple palestinien à l’autodétermination et à un Etat indépendant dans les frontières d’avant 1967.

 

Il est de la première importance que cette résolution soit adoptée.

 

Nous appelons la France et ses partenaires européens à voter pour. Les pressions, les chantages, les menaces des Etats-Unis et d’Israël doivent être clairement et fermement repoussées.

 

65 ans après l’adoption du Plan de partage de la Palestine par l’Assemblée générale des Nations-Unies, le 29 novembre 1947, l’admission de la Palestine comme Etat observateur à l’ONU serait une première victoire, un premier pas vers l’édification d’un Etat palestinien souverain, internationalement reconnu.

 

23 novembre 2012

 

D’autres avancées seront indispensables. Il faudra en finir avec l’occupation militaire et la colonisation israélienne, y compris à Jérusalem-Est, future capitale de l’Etat de Palestine. Le principe du droit au retour pour les réfugiés devra être respecté et les prisonniers libérés. Le blocus de Gaza doit être levé.

 

La justice et le droit pour le peuple palestinien, c’est le combat de toutes celles et ceux qui veulent agir afin qu’une paix véritable, fondée sur l’application des résolutions de l’ONU, puisse enfin l’emporter au bénéfice de tous les peuples de la région.

 

Le peuple palestinien a des droits ! La Palestine doit vivre ! Solidarité !

 

A l’occasion du vote de l’Assemblée générale de l’ONU et de la Journée internationale de solidarité avec le peuple palestinien, le 29 novembre, le Parti communiste français avec d’autres organisation solidaires du peuple palestinien vous invitent à la Bourse du Travail de Saint-Denis, mercredi 28 novembre à 18 h 30.

 

 

Association France-Palestine Solidarité (AFPS), Confédération Générale du Travail (CGT), Collectif Paix Palestine Israël-Saint Denis (CPPI), Europe Ecologie Les Verts (EELV), Fédération pour une Alternative Sociale et Ecologique (FASE), Fédération syndicale Unitaire (FSU), Gauche Anticapitaliste (GA), Ligue des Droits de l’Homme (LDH), Gauche Unitaire (GU), Parti Communiste Français (PCF), Parti de Gauche (PG), Mouvement Jeunes Communistes (MJCF), Mouvement contre le Racisme et pour l’Amitié entre les Peuples (MRAP), Une Autre Voix Juive (UAVJ), Témoignages de jeunes de retour de Palestine.

Repost 0
Published by azzédine TAIBI - dans SOLIDARITE PALESTINE
commenter cet article