Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Azzédine TAIBI
  • Azzédine TAIBI
  • : Bienvenue sur mon blog. Il vous rendra compte de mon action et de mon engagement en tant qu'élu à la Mairie de Stains et au Conseil général de la Seine-Saint-Denis. Il vous informera de mes prises de position et des combats politiques que je mène au quotidien avec et pour les citoyens. Ce blog est aussi l'occasion de recueillir vos remarques et vos propositions pour construire une alternative politique. Alors sans plus tarder, bonne visite et à très bientôt !
  • Contact

Archives

Liste D'articles

Pages

14 janvier 2013 1 14 /01 /janvier /2013 20:30

imagesCA1XB03T-copie-1.jpgDans un récent colloque, deux éminents économistes du FMI ont reconnu qu’il y avait eu une petite erreur mathématique dans l’estimation de l’impact des politiques d’austérité… Autrement dit,  ces spécialistes n’avaient pas prévu que la « solution » qu’ils préconisaient pour les peuples (entendez : la fameuse austérité) génèrerait autant de catastrophes.

 

Selon leurs calculs, 1 euro d’économie imposé à un pays devait impliquer 1 euro de moins dans le PIB de ce dernier. Or, ce calcul était faux et en réalité, ce sont 3 euros qui ont disparu du PIB pour un euro sacrifié !

 

Négligeant complètement le facteur humain, pourtant prépondérant, le FMI a engagé l’avenir de nombreux peuples sur la base de froides estimations mathématiques. Son erreur de calcul a plongé 26 pays dans une situation économique et sociale mortelle et nos voisins grecs, espagnols ou portugais se trouvent aujourd’hui dans la plus grande détresse.

 

Mais devant ce constat d’échec, ces éminents économiques ne remettent pas pour autant en cause le principe de l’austérité. Le médicament était quand même bon selon eux ! Simplement, il méritait une application un peu plus progressive…  Alors que la vérité est sous leurs yeux, ils détournent le regard.  

 

Nous, élus et militants du Front de Gauche, n’avons cessé de répéter que l’austérité n’était pas la solution puisque, tout en étranglant les collectivités et en supprimant des services publics utiles aux populations, elle entraîne la récession, avec ses conséquences inévitables : fermeture des entreprises, licenciements, économie en berne, baisse des recettes et accroissement de la dette.

 

Notre pays et notre département en font les frais et la situation, comme chacun le sait,  est aujourd’hui intenable, avec l’explosion du chômage, de la précarité et de la misère.

 

Pourtant, le gouvernement socialiste qui nous promettait le changement tant espéré, a ratifié le pacte budgétaire européen (traité austéritaire s’il en est) et poursuit tranquillement ces logiques de rigueur comme si aucune alternative n’était possible.

 

Nous refusons ce défaitisme et nous affirmons au contraire que d'autres choix existent (voir article Front de gauche: "l'alternative à l'austérité, c'est possible qui sera publié dans mon blog dès demain). Il n’est pas question d’adapter de quelconque manière le traitement mortifère de l’austérité. Il faut en changer !

 

La règle d’or, en économie comme ailleurs, à l’échelle mondiale, nationale ou locale doit être : l’humain d’abord !

 

Pour mieux comprendre le mécanisme et les conséquences des politiques d’austérité, regardez ces petites vidéo très pédagogiques : ICI et LA

Partager cet article

Repost 0
Published by azzédine TAIBI - dans POLITIQUE
commenter cet article

commentaires