Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Azzédine TAIBI
  • Azzédine TAIBI
  • : Bienvenue sur mon blog. Il vous rendra compte de mon action et de mon engagement en tant qu'élu à la Mairie de Stains et au Conseil général de la Seine-Saint-Denis. Il vous informera de mes prises de position et des combats politiques que je mène au quotidien avec et pour les citoyens. Ce blog est aussi l'occasion de recueillir vos remarques et vos propositions pour construire une alternative politique. Alors sans plus tarder, bonne visite et à très bientôt !
  • Contact

Archives

Liste D'articles

Pages

12 juillet 2012 4 12 /07 /juillet /2012 22:33

PSAL’annonce de la Direction de PSA concernant le site d’Aulnay est un vrai choc. C’est 3300 salariés et autant de familles qui se retrouvent sur le carreau, licenciés par un groupe multimilliardaire qui a bénéficié de 4 milliards d’aide publique ces dernières années ! Face à cette catastrophe sociale, la vraie bataille, ce n’est pas de tirer des plans sur la comète pour une possible reconversion du site. La vraie bataille, c’est de résister et de sauvegarder l’activité automobile et les emplois !!!

 

Messieurs Sapin et Montebourg ont multiplié ces jours-ci des petites phrases telles que : « Nicolas Sarkozy a retardé volontairement les plans de licenciements », « la fermeture de PSA serait un choc pour la nation »… Assez de mots, maintenant nous voulons des actes !

 

Le gouvernement attend des garanties de PSA sur une réindustrialisation du site… mais quelle confiance accorder à une entreprise qui multiplie les licenciements boursiers afin d’accentuer ses profits, se drapant dans la morosité du marché automobile et avançant des arguments invérifiables pour se justifier ?

 

Ce n’est pas le moment de baisser les bras et de tourner la page! Des solutions existent : la construction d’un nouveau modèle à Aulnay, un vrai plan gouvernemental de redressement de la filière automobile.

 

Des priorités doivent également être établies comme l’interdiction des licenciements boursiers. Rappelons que PSA vend depuis 2010 plus de 3 500 000 véhicules à l’année, a fait 588 millions d’€ de bénéfices, un chiffre d’affaire record à 59,9 milliards d’euros (+7%) en 2011 et versé 457 millions € en dividendes aux actionnaires !  

 

Devant cette situation inacceptable, avec mes collègues du groupe du Front de gauche du Conseil général, nous renouvelons notre total soutien aux salariés en lutte et nous demandons solennellement au gouvernement des actes courageux et ambitieux pour préserver l’emploi et l’industrie.

Partager cet article

Repost 0

commentaires