Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Azzédine TAIBI
  • Azzédine TAIBI
  • : Bienvenue sur mon blog. Il vous rendra compte de mon action et de mon engagement en tant qu'élu à la Mairie de Stains et au Conseil général de la Seine-Saint-Denis. Il vous informera de mes prises de position et des combats politiques que je mène au quotidien avec et pour les citoyens. Ce blog est aussi l'occasion de recueillir vos remarques et vos propositions pour construire une alternative politique. Alors sans plus tarder, bonne visite et à très bientôt !
  • Contact

Archives

Liste D'articles

Pages

2 novembre 2013 6 02 /11 /novembre /2013 00:01

Communiqué du PCF Seine-Saint-Denis

La sortie d’usine de la dernière voiture à l’usine d’Aulnay-sous-Bois n’est qu’une vaste opération de communication. D’aucuns ne lèveront le voile sur la production de cette voiture, il y a déjà 3 mois de cela… La couverture médiatique outrancière, indécente de cet « événement » ne doit pas faire oublier la réalité des femmes et des hommes qui travaillent encore dans cette usine. Ici, à PSA Aulnay, on enfume les salarié-e-s !

Les promesses d’embauche de la SNCF, la RATP, ID Logistics ou Aéroport de Paris (ADP), se sont réduites comme peau de chagrin, si elles ne se sont tout simplement pas envolées. A ce jour 1200 salarié-e-s présents dans l’usine restent sans solution et voient poindre le spectre d’un licenciement sec.

Les militants communistes et leurs élu-e-s exigent du gouvernement qu’il fasse respecter l’intégralité du plan de sauvegarde de l’emploi (PSE). Aucun salarié, aucun gréviste, aucun syndicaliste, ne doit sortir de l’usine sans un emploi stable, décent, au même niveau de qualification et de revenu !

Le gouvernement a soutenu financièrement PSA, lui accordant une garantie financière de 7 milliards d’euros, sans aucune contrepartie. Il envisage de récidiver en entrant au capital de l’entreprise, et les actionnaires continueront à percevoir leurs dividendes…

Au lieu de porter à PSA une couronne mortuaire au prix d’1,5 milliard d’euros pour l’enterrement du site d’Aulnay, le ministre du redressement productif, Arnaud Montebourg, ferait mieux de respecter son engagement « l’objectif de zéro salariés de PSA à Pôle Emploi » !

Partager cet article

Repost 0
Published by azzédine TAIBI
commenter cet article

commentaires